Open Site Navigation

production et distribution La Traverse

avec le soutien Images/mouvement du Centre national des arts plastiques

presse Jean-Bernard Emery

« Un accostage célèbre : Alger La Blanche sous une lumière irradiante. Le tableau s’obscurcit avec la lecture, en off, du texte de capitulation du Dey d’Alger en 1830. De la conquête nous confronte à une page trop vite tournée du roman national français. Avec audace, Franssou Prenant rassemble une communauté de voix complices qui lisent sur un ton neutre une succession d’archives (rapports, témoignages, mémoires, considérations historiques, géographiques, urbanistiques…). Elles rapportent les étapes de la colonisation de l’Algérie par la France entre 1830 et 1848 et dessinent le paysage idéologique d’une entreprise d’anéantissement sidérante. La réalisatrice bâtit un mémorial au moyen d’une opération commune à l’Histoire et au cinéma : le montage. Montage de textes : les mots de Victor Hugo, Ernest Renan, Tocqueville se mêlent à ceux de militaires, hauts dignitaires, brigadiers sans qu’il ne soit possible de distinguer les auteurs. Montage d’images ensuite qui fait résonner dans le présent les exactions et spoliations d’hier : en contrepoint d’un récit de meurtres, le film expose le paysage désolé d’un désert ou le sourire franc et innocent d’adolescents. Aux promesses de richesses qu’offrait l’Algérie colonisée répondent des plans d’un cœur parisien opulent et haussmannien ».

Claire Lasolle

avec les voix de Lamine Ammar-Khodja, Aristide Bianchi, Marcel Bozonnet, Christophe Clavert, Guillaume Coqui, Joani Hocquenghem, Mathieu Petit, Sébastien Pignon, André Prenant et Jean Rolin image, son, montage Franssou Prenant

mixage Myriam René

étalonnage Olivier Garcia


DE LA CONQUÊTE

DE LA CONQUÊTE

documentaire | couleur | 2022 | 74 minutes | France

De la conquête

Franssou Prenant, documentaire, 2022, 74 minutes

Mais aussi...